Tablette numerique vintage

Les nouveaux outils offrent un potentiel de renouveau pédagogique important pour une école. Ils améliorent l’efficacité et l’égalité du système éducatif. La révolution numérique est une chance pour l’école, c’est une alternative pour aider à répondre aux défis actuels comme la réduction des inégalités, l’ouverture de l’école sur le monde et son époque ou la lutte contre le décrochage ou la démotivation. La France est, une fois encore, en retard sur ses voisins européens. Cette fois-ci, il s’agit d’éducation. En Grande-Bretagne, 78 % des classes sont équipés en TBI tandis qu’en France, on ne remarque que 6 %. Dans un collège français, en moyenne, il y a 22 tablettes numériques pour 100 élèves. Au Danemark, on compte 22 tablettes numériques pour la moitié du chiffre.

Place à la connexion des écoles

Le label « collège connecté » a été lancé en 2013 en impliquant une utilisation d’une à deux heures par jour du numérique par tous les enseignants et tous les élèves. Cette initiative a pour but l’intégration du numérique dans le quotidien de l’établissement et la démonstration des apports du numérique pour les élèves, les enseignants ainsi que les familles. D’un côté, le « Plan France très haut débit » a pour objectif d’assurer une connexion internet pour chaque école et établissement de second degré. D’ici 2022, le territoire sera couvert en très haut débit. Pour numériser une école, il faut débuter par l’utilisation de TBI.

Avantages du TBI

Le tableau blanc numérique, connu sous le sigle TBI, est un outil permettant d’afficher le contenu d’un ordinateur et le contrôler directement du tableau à l’aide d’un stylet. Aussi célèbre sous l’appellation TNI(tableau numérique interactif), ce nouvel outil pédagogique permet à l’enseignant d’utiliser des documents en grande taille et en couleur. Avec le TNI, l’enseignant peut accéder rapidement aux ressources pédagogiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *