motopompe thermique

Une pompe à eau est un équipement indispensable pour toute personne qui veut se ravitailler en eau. Que ce soit de l’eau à consommer, de l’eau pour arroser ou pour laver, il y existe un type de pompe qui y sera adapté. Dans ce sens, il est alors essentiel de prendre soin de cet outil afin qu’il puisse accomplir à bien sa mission et afin qu’il soit utilisable pendant un long moment. Ainsi, dans ce chapitre, nous allons parler de l’entretien des différents types de pompes à eau mais avant cela, nous allons rappeler les quelques problèmes qui peuvent endommager votre pompe.

Les obstacles endommageant d’une pompe à eau

Les éléments ci-dessous sont les problèmes que peut confronter une pompe et qui peuvent causer sa destruction.

Le sable : si jamais la pompe, notamment la pompe immergée venait à aspirer du sable, il est fort possible que sa turbine ou même son corps subira une corrosion. Cela provoquerait immédiatement l’obstruction de l’appareil.

Le gel : la formation de gel dans la pompe provoque des gerçures au niveau du corps de pompe et peut endommager le système hydraulique.

Le calcaire : le calcaire est dangereux pour le système hydraulique et il empêche le refroidissement du moteur, ce qui peut tout de suite craquer la pompe.

La poussière : la poussière empêche le bon refroidissement du moteur.

Le manque d’eau : si la pompe est en manque d’eau, surtout pour la pompe de relevage, le système hydraulique peut s’échauffer et la pompe sera automatiquement endommagée.

Le manque d’air : la pompe doit toujours être bien aérée afin d’éviter que l’humidité se condense dans le moteur et que les roulements se bloquent.

Le fonctionnement en continu : si la pompe marche en permanence, il se pourrait que le moteur se chauffe et que les roulements se dégradent.

Ainsi, pour éviter tous ces problèmes, il est important d’entretenir la pompe régulièrement. Il est aussi recommandé d’utiliser des accessoires de pompe comme le clapet antiretour ou les flotteurs afin d’éviter que ces obstacles surviennent.

Entretien d’une pompe de surface

La pompe de surface est une pompe très facile entretenir. Il suffit de surveiller si les raccords et les tuyaux sont bien perméables afin d’empêcher que l’eau s’écoule sur le moteur. Par ailleurs, vérifiez également si le moteur est bien aéré pour éviter sa surchauffe. Et si vous constatez des choses irrégulières comme des bruits ou des vibrations au niveau de la pompe, vous devez immédiatement vérifier afin de définir la cause. Pour éviter la détérioration de votre pompe de surface, vous devez veiller à ce que la hauteur d’aspiration soit adaptée à la pompe et que le diamètre des tuyaux ne soit pas trop petit. En outre, évitez d’ouvrir le robinet au maximum parce que cela va trop pousser sur le débit. Et enfin, surveillez régulièrement la température de l’eau à traiter.

Entretien d’une pompe de relevage

L’entretien de la pompe de relevage repose surtout sur la qualité d’eau et de la fréquence d’utilisation. Si votre pompe sert à évacuer des eaux usées ou chargées, vous devez la nettoyer régulièrement et effectuer un contrôle tous les 2 mois. Pour cela, vérifiez si les flotteurs fonctionnent bien, enlevez tous les dépôts fixés au fond de la cuve et nettoyez la cuve et la pompe. Et si votre pompe n’est utilisée régulièrement, vous devez quand même réaliser un nettoyage de temps en temps car elle est dans ce cas très susceptible à la formation de calcaire.

Entretien d’une pompe immergée

Pour entretenir une pompe immergée, il est nécessaire de l’évacuer de son puits afin de réaliser un entretien complet. Cela doit se faire au moins tous les ans. Pour cela, vérifiez l’état de la pompe, sa propreté et éliminez tous les obstacles qui peuvent empêcher le bon refroidissement du moteur. Si jamais vous remarquez des débris de sable, pensez à réviser l’emplacement de la pompe pour éviter son endommagement. Autrement dit, replacez votre pompe à une place plus haute et diminuez le débit.

Entretien d’une motopompe thermique

L’entretien d’une motopompe thermique consiste à vérifier l’état du carburant et de la qualité de l’huile utilisée. Il faut également réaliser une vidange régulièrement et s’assurer de la propreté du filtre à air et de la bougie.

Vous pouvez parfaitement entretenir votre pompe à eau vous-même. Mais sachez que si vous choisissez les pompes Pedrollo-France ou les pompes Well-Pumps-France, vous bénéficierez d’un entretien fait par des professionnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *