Jardins du Ciel

La culture de votre notoriété sur le web passe par le jardin du ciel

Archives de catégorie Jardin / Terrasse

ParCharles

Plantation et rempotage

Au jardin, le temps des plantations et des rempotages est sans aucun doute le moment le plus passionnant. C’est le moment ou tout se met en place, celui qui va définir la beauté de votre jardin et celui qui va conditionner vos récoltes futures.

Quand et comment planter ?

Au jardin, les plantations se font surtout à l’automne ou au printemps. Le rempotage se pratique plutôt au printemps. Chaque espèce a ses propres exigences en matière de sol mais toutes ont besoin d’être plantée dans une terre parfaitement saine, préalablement débarrassée des mauvaises herbes, ameublie et enrichie, notamment avec du compost. Que les plantes soient livrées en motte ou racines à nues, elles ne doivent pas être en terre en période de gel, ni lorsque le sol est détrempé (surtout s’il est argileux).

Une des premières choses a faire, sera d’acheter ou de vous procurer pot de fleur et jardinière en fonction des plantes que vous désirez voir enjoliver votre espace.

Certains jardiniers encore plus perfectionnistes croient à l’influence de la lune sur les cultures et les plantes, en suivant des calendrier du potager, pour d’autres ce sera un calendrier lunaires où sont indiquées, espèce par espèce, les meilleures dates de semis, de plantation, de taille et de récolte. On peut estimer qu’il est préférable de semer à la lune décroissante (entre la pleine lune et la nouvelle lune) et de planter à la lune croissante (entre la nouvelle lune et la pleine lune). Les jours de pleine lune, il est conseillé de ne rien faire.

Le rempotage doit se faire après les gelées lors de journées ensoleillées. La plante doit être sortie délicatement de son pot sans briser la motte qui englobe les racines. Celles-ci devront être légèrement raccourcies, surtout celles qui ont poussé hors du pot en passant par le trou de drainage. Le nouveau contenant ne devra pas être d’une taille trop grande par rapport à l’ancien. Par exemple, on rempotera une plante poussant dans un pot de 12 cm dans un de 16 cm. Lors du rempotage, il ne faudra pas oublier de replacer au fond du nouveau pot des petits cailloux ou des morceaux de pot brisé pour un bon drainage.